Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Les Darkens blancs du Trihngahë
Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [10/05/2020] à 17:01

Citation de igor Le [10/05/2020] à 16:16

Alors effectivement, il vaut mieux porter le nombre des régions à 14 ou 15, c'est ce qu'il y a de plus cohérent au vu de la superficie du continent.

Après elles n'ont pas toute la même importance. Certaines vont être extrêmement développées et denses, là où d'autres peuvent être plus sauvages et en friche…


Alors avoir ce lien entra Anguilles-Darken-Cristal Esprit, c'est juste génial.

ça crée une nouvelle trihnité, avec l'EPSRIT pour le cristal, l'AME pour l'anguille et le CORPS pour les Darkens…

Du coup, on pourrait doter ces anguilles d'un coté mystique. Voir elles pourraient pratiquer intuitivement la MAAN… ça pourrait donner des choses assez intéressantes. Notamment des convois avec des anguilles dans des gros aquarium, qui peuvent téléporter le convoi, piloté par les dresseurs d'Anguilles empathiques… ça évoque un peu Dune tout en étant différent..

C'est rigolo, non ?


Et oui, le lac rouge est une seule région consitituée de tout son litoral. Et oui, la capitale en cité lacustre, c'est vraiment top ! Attention, bien penser que le lac n'est pas coupé de tout, de nombreux fleuves le relient à l'océan. ça permet surtout de trouver des anguilles (faudrait trouver un autre nom) ailleur que dans la mer rouge, pour que d'autres régions puissent en bénéfiier et puisse développer chacune un lien différent avec ces anguilles.


On pourrait en trouver de toutes les tailles, de 1 mètre à 10 mètres..


Certains peuple les dressent, d'autres les bouffent, d'autre utilisent leur facultés de Maan, d'autres les vénèrent, d'autres font tout à la fois.


Je comptais garder le Trihngahë globalement sous la domination des Darkens blancs, les autres races présentes n'ayant comme choix que d'accepter leur domination ce qui leur permet de travailler et d'habiter dan les régions sous contrôle des Darkens blancs, avec le statut d'Isolé (la dénomination que leur donnent les Darkesn blancs en tant que "serfs" non lié à leur élément), leur autre choix est de vivre dans la clandestinité ou dans des régions non appréciées des Darkens blancs (les parois des falaises pour les Delhions de Roche, les marais pestilentiels pour les Ygwans de Souffre,…)


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [10/05/2020] à 18:40

Le Tringahé est bien sous la domination des Darkens blancs, là, je te parlais surtout de peuples dans ce que j'ai raconté. Et chaque gouverneur de région peut avoir sa propre manière de diriger, selon ses aspirations et ses besoins.


Un gouverneur porté sur les Armimales influencera son peuple pour qu'il soit en empathie avec les Anguilles, là où un Gouverneur plus porté sur la chasse favorisera leur extermination.

Il y a fort à parier que le gouverneur qui dirige la région frontalière avec les Woons blanc soit du genre très belliqueux, agressif et complètement xénophobe.

Le fait d'avoir des gouverneurs très différents peut donner une grande richesse à la géopolitique du continent. Tous sont sous l'égide du Cristal Esprit.

Mais chacun à sa manière et selon ses propres intérêts.


Chaque gouverneur, il y en aura une petite quinzaine, pourra être jeune, vieux, homme, femme, cool, sanguinaire, complètement fanatique, plus mesuré, tacticien ou totalement idiot.

Et on en aura forcément qui ne rentreront pas dans le moule, soit parce qu'ils sont complètement tournés vers la nécrose ou au contraire, vers le Shaan…

Certains gouverneurs peuvent être en relation avec l'Assemblée Héossienne, d'autres accueillr des Guildes de toutes sortes. Bref, le Tringahé, s'il est sous la Domination des Darkens blancs, peut révéler tout un tas de subtilités.


Qu'en dis-tu ?


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [10/05/2020] à 19:58

Bonne idée, je vais réfléchir à tout ça ^^


Par contre, il est dit dans le livre de base que les Darkens blancs ne connaissent rien de la nécrose ni du shaan…


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [10/05/2020] à 22:09

Ah oui, c'est vrai, je me suis emporté… M'enfin, tu vois l'idée 🙂


Mais sans parler de Nécrose, on pourrait imaginer une sorte de maladie de l'Esprit qui peu à peu fait des ravage dans les rangs les plus fervents admirateurs du Cristal-Esprit. Une maladie qui ne connait pas de limite et reste très contagieuse. On ne lui connait aucun vaccin, aucun sérum.

Une fois que cette maladie est entrée en nous, il est très difficile de s'en soigner.

Elle existe ailleurs que sur le Tringahé, mais c'est bien sur ce continent qu'il fait le plus de ravages.

On la nomme avec toutes sortes de termes, mais le plus répendu reste LE DOUTE…

Douter, au sein de la civilisation des Darkens blancs, est passible de prison.

Donc ceux qui doutent, se taisent, pour ne pas se faire remarquer. Mais plus ils gardent le silence, plus le doute s'installe, au point d'y perdre la raison.


Suggestion

La société du Tringahé est tellement astreignante et ne tient que par la dévotion de ses citoyen envers le Cristal-Esprit, que douter fait perdre des points d'Esprit.


Selon la valeur du doute, la perte sera plus ou moins rapide.

En cas de doute (situation, lectures, rencontres) : Jet sous Rituel + culte de l'électricité

Score de 6 ou plus : aucun doute, la foi reste vivace.

Score de 4-5 : un petit doute pointe le bout de son nez, mais rien de bien méchant

Score de 2-3 : un doute plus sérieux s'installe peu à peu

Score de 0-1 : Là, le doute est total, le personnage perd 1 point d'Esprit (non récupérable par le repos, il faut pour le récupérer, cumuler 10 heures de Messe électrique, pas forcément d'affilé, dans la semaine.) Si la messe n'a pu être suivie, la semaine suivante, un TEST de doute sera de nouveau tenté.


Avoir un bon domaine en Rituel et en rite de l'électricité évite de douter. Mais pour ceux qui n'ont pas de domaine élevé ni de rite d'électricité… Le doute peut s'insinuer.


Bon, je ne suis pas du tout sûr de ce truc, c'est juste une piste de travail…


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 07:39

Citation de igor Le [10/05/2020] à 22:09

Ah oui, c'est vrai, je me suis emporté… M'enfin, tu vois l'idée 🙂


Mais sans parler de Nécrose, on pourrait imaginer une sorte de maladie de l'Esprit qui peu à peu fait des ravage dans les rangs les plus fervents admirateurs du Cristal-Esprit. Une maladie qui ne connait pas de limite et reste très contagieuse. On ne lui connait aucun vaccin, aucun sérum.

Une fois que cette maladie est entrée en nous, il est très difficile de s'en soigner.

Elle existe ailleurs que sur le Tringahé, mais c'est bien sur ce continent qu'il fait le plus de ravages.

On la nomme avec toutes sortes de termes, mais le plus répendu reste LE DOUTE…

Douter, au sein de la civilisation des Darkens blancs, est passible de prison.

Donc ceux qui doutent, se taisent, pour ne pas se faire remarquer. Mais plus ils gardent le silence, plus le doute s'installe, au point d'y perdre la raison.


Suggestion

La société du Tringahé est tellement astreignante et ne tient que par la dévotion de ses citoyen envers le Cristal-Esprit, que douter fait perdre des points d'Esprit.


Selon la valeur du doute, la perte sera plus ou moins rapide.

En cas de doute (situation, lectures, rencontres) : Jet sous Rituel + culte de l'électricité

Score de 6 ou plus : aucun doute, la foi reste vivace.

Score de 4-5 : un petit doute pointe le bout de son nez, mais rien de bien méchant

Score de 2-3 : un doute plus sérieux s'installe peu à peu

Score de 0-1 : Là, le doute est total, le personnage perd 1 point d'Esprit (non récupérable par le repos, il faut pour le récupérer, cumuler 10 heures de Messe électrique, pas forcément d'affilé, dans la semaine.) Si la messe n'a pu être suivie, la semaine suivante, un TEST de doute sera de nouveau tenté.


Avoir un bon domaine en Rituel et en rite de l'électricité évite de douter. Mais pour ceux qui n'ont pas de domaine élevé ni de rite d'électricité… Le doute peut s'insinuer.


Bon, je ne suis pas du tout sûr de ce truc, c'est juste une piste de travail…



Piste des plus intéressantes ,j'aime bien 😉


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 10:26

En fait, je verrai bien cette affection déboucher sur la perte du lien avec le Cristal, finissant ainsi par priver le Darken Blanc de ses pouvoirs électriques (le Darken ne redevenant pas rouge pour autant, il ne récupère pas non plus sa rage darken).


cela pourrait expliquer que, bien que tournée vers une certaine domination, la civilisation des Darkens Blancs se retrouve plus ou moins cantonnée au Trihngahë; En effet, le seul moyen pour le Cristal d'étendre sa zone d'influence est d'utiliser les Porte-foudre…Les Porte-foudre sontles Darkens blancs dont l'Esprit a fortement fusionné avec celui du Cristal, les transformant en "vaisseaux" pour sa conscience mais les privant de véritable personnalité en dehors de ces moments de "possession". Bien que le statut de Porte-foudre soit peu enviable (se retrouver plus ou moins réduit à l'état de "zombie" ne plaît pas à tout le monde), ils sont l'objet d'une profonde vénération de la part de tous les Darkens blancs.


De plus, les Porte-foudre doivent leur titre au fait qu'ils transportent en permanence une "Pierre de foudre" (il s'agit d'un gisement de Trihnite que le Cristal a investi de son Esprit) qui leur sert à conserver un lien permanent avec leur élément. C'est grâce à cette pierre (et à leur lien avec le Cristal) que les Porte-foudre peuvent génèrer de colossales charges électriques, dépassant même les possibilités des seigneurs-Tempête en ce domaine…


Cependant, la durée de vie d'un Porte-foudre n'est pas très longue: il semblerait qu'elle soit même inversement proportionnelle au nombre de "possessions" qu'il subit ainsi qu'à la distance à laquelle il se trouve du Cristal…

En effet, au fil de ses possessions et de ses errances, le Porte foudre subit une lente "cristallisation" de sa personne qui aboutit finalement à sa transformation en statue de cristal…

Il se trouve cependant que chaque statue agit plus ou moins comme un relais de sa volonté, lui permettant ainsi de gagner du terrain petit à petit…

Mais là aussi, les choses ne sont pas aussi simples, ses"relais" s'érodant eux-aussi au fur et à mesure de leur utilisation par le Cristal…Etant conscient de ce fait, il encourage subtilement ses Seigneurs-tempête à trouver une solution à ce problème…


Au passage, je compte placer un PNJ darken blanc en Héossie: surnommée Electra par ceux qui la connaissent, cette Darken Blanche n'a pas tardé à se faire remarquer par ses colères électriques..En effet, il se trouve qu'elle est une Seigneur-Tempête…


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 11:16

Ca donne envie tout ça !


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 11:36

Citation de krikroune Le [10/05/2020] à 19:58

…il est dit dans le livre de base que les Darkens blancs ne connaissent rien de la nécrose ni du shaan…


Est-ce à dire que leur Domaine de Shaan est limité à 1 comme les Humains durant l'oppression, et qu'ils n'ont donc aucune empathie ?… 😯 Cool ça, pour se faire vaporiser à coup d'attaque trihnique ou d'offense sarcastique ! 😎

Par contre pour la nécrose j'y crois pas, puisqu'ils se font dévorer l'esprit par une entité parasitaire. Car oui la nécrose s'attaque aux trois trihns ; qu'ils appellent ça autrement est un détail…

Y a-t-il des émigrés des autres continents ? Car ils auraient alors apporté ces concepts culturels, et les répandre même discrètement.


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 11:54

Yeeeees, c'est génial Krikroune !!!

Le concept de doute est une sorte d'équivalent de la nécrose pour les Darkens blancs.

Car comme ils n'ont pas du tout la même moralité que les Héossiens, pour eux, tuer des gens ne revêt pas du tout une connotation nécrotique, mais belle et bien culturelle…

Pareil pour voler, corrompre. Pour les Darkens blanc, c'est normal.

Quand au shaan, ça ne veut pas dire qu'ils sont "bloqués" à 1, c'est juste que ce n'est pas dans leur culture. Mais c'est comme d'hab, on peut toujours trouver des exceptions.


L'idée est de présenter une civilisation avec un autre mode de pensée et une autre culture que la civilisation héossienne. Cette dernière au final est très moralisatrice, là où les Darkens blancs sont plus What the fuck… Et c'est ça qui est rigolo.


Et oui, il y a des émigrés et des immigrés dans les deux sens, mais ils restent trop minoritaires pour pouvoir réellement avoir une quelconque influence des deux cotés…


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 13:03

Citation de Faythe Le [11/05/2020] à 11:36


Citation de krikroune Le [10/05/2020] à 19:58

…il est dit dans le livre de base que les Darkens blancs ne connaissent rien de la nécrose ni du shaan…


Est-ce à dire que leur Domaine de Shaan est limité à 1 comme les Humains durant l'oppression, et qu'ils n'ont donc aucune empathie ?… 😯 Cool ça, pour se faire vaporiser à coup d'attaque trihnique ou d'offense sarcastique ! 😎

Par contre pour la nécrose j'y crois pas, puisqu'ils se font dévorer l'esprit par une entité parasitaire. Car oui la nécrose s'attaque aux trois trihns ; qu'ils appellent ça autrement est un détail…

Y a-t-il des émigrés des autres continents ? Car ils auraient alors apporté ces concepts culturels, et les répandre même discrètement.


En fait, le cristal n'est pas fondamentalement un parasite: à la base, il unit son Esprit à d'autres créatures pour élargir son champ de conscience…D'ailleurs, chez la plupart des Darkens blancs, ça s'apparente plus à une symbiose: le darken acquiert le contrôle de l'électricité tout en faisant bénéficier le cristal de ses expériences de façon limitée.

Cette "symbiose" est encore plus forte pour les Seigneurs-Tempête chez qui le lien est plus prononcé, ce qui les dote de la capacité de générer de l'électricité, tandis que le cristal obtient la capacité d'influer plus ou moins subtilement sur leurs pensées…

Par contre, cette symbiose vire carrément à la parasitose dans le cas des Porte-foudre, où le darken y perd énormément en se faisant dépouiller de son Esprit et de son libre-arbitre (en fait, l'Esprit du cristal écrase littéralement celui de l'hôte, soit du fait d'une affinité trop forte, soit d'un esprit trop faible à la base, personne ne le sait vraiment…).


En réalité, le premier Porte-Foudre est apparu lorsque le Cristal a cherché à s'affranchir de sa prison minérale et à investir un corps pour devenir un individu…malheureusement les choses n'ont pas tourné comme prévu: le Cristal peut effectivement investir un Porte-foudre mais si il le fait de façon trop prolongée/régulière, ce dernier finit par adopter les caractéristiques du cristal et se transformer en statue…


Du coup, le Cristal oriente sa recherche d’individualité vers d'autres voies (il a notamment appris l'existence de créatures élémentaires titanesques et commence à se renseigner sur leur génèse…)


Au passage, il y a effectivement des émigrés d'autres continents sur le Trihngahë mais leur destin est soit de rejoindre une communauté libre soit de devenir des Isolés…En effet, lorsque le Cristal a uni son Esprit avec le premier Darken (qui s'avérait être le chef d'un corps expéditionnaire lors des grandes conquêtes de l'empire darken), il a assimilé en partie l'esprit de conquête et sa vision de la supériorité darken…

C'est ce qui explique que le cristal ne crée que des Darkens blancs et ne cherche pas à faire de même avec les autres races, qu'il considère comme inférieures…

De plus, les Darkens blancs se méfient des gens venant de l'extérieur et nombre d'engins volants qui se sont rapproché du Trihngahë ont eu la surprise d'être frappés par des éclairs venus du sol…


Le cristal n'a cependant aucun concept de bien ou de mal: il a des besoins et des buts, il cherche à les assouvir et à les atteindre…En dehors des quelques concepts qu'il a hérités de ses Darkens, il garde une façon de voir les choses très différente des héossiens…


Quant au PNJ Electra, j'envisage de faire d'elle une "fugitive" du Trihngahë: elle a fui son continent lorsque celui qu'elle aimait, n'étant pas Seigneur-Tempête, a voulu passer l'épreuve du deuxième baptême pour tenter d'en devenir un et ainsi avoir le droit de l'épouser (les Seigneurs-Tempêtes ne s'unissent qu'entre eux, selon leur système de caste).

Malheureusement pour son prétendant, cela eu pour conséquence de faire de lui un Porte-Foudre…Electra, n'ayant pas supporté de voir disparaître la personnalité de son amour, décida de quitter le Trihngahë et finit en Héossie (après être passée par le Relhosoï éventuellement)…


La seule chose qu'elle garde de son continent est un fragment de Pierre de Foudre qu'elle porte en pendentif (et qui lui permet encore de générer de l'électricité par moment, malgré que le Doute la ronge)


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 13:15

Rôooooooo…. C'est choueeeeeette !!!!


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 13:22

Citation de igor Le [11/05/2020] à 13:15

Rôooooooo…. C'est choueeeeeette !!!!


L'inspiration est là ^^


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 14:00

La lache pas… 🙂


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 14:14

Du coup, j'ai une accroche pour un scénario (voire une campagne si l'inspiration de me lâche pas) par rapport aux plans du Cristal pour s'affranchir de son statut de cristal…

Le Shaani, après avoir rencontré Electra vraisemblablment, se lance à la découverte du Trihngahë (peut-être pour trouver un remède au Doute qui la ronge) ce qui peut les amener à faire le tour de certaines régions avant de découvrir les "spécificités" des Darkens blancs ainsi que leurs recherches autour des Titans…


C'est d'ailleurs en cherchant à connaître le pourquoi de cette quête que les PJs finiront par découvrir que la Pierre de Foudre n'est pas qu'une simple pierre mais sert d'intermédiaire à quelque chose de plus grand: le Cristal…


A charge pour les PJs de voir ce qu'ils veulent faire de cette information…

Est-il envisageable de s'opposer frontalement au cristal et donc à toute une nation? ou bien y aurait-il moyen de raisonner une telle entité en lui faisant comprendre que s'individualiser pourrait mener à la "destruction" des Darkens blancs qui se retrouverait privés de l'unité qui les caractérise…

D'autant que certains, très mal intentionnés, pourraient bien chercher à exaucer le souhait du Cristal par d'autres moyens, permettant ainsi à la Nécrose de poser un pied en Trihngahë, voire d'en obtenir le contrôle total…


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 14:39

Alors, je pense qu'il faut faire comme pour l'Héossie.

Le contexte mis en place doit être inaltérable par les joueurs, pour pouvoir faire 20 campagnes dans le Tringhaé et si on veut que d'autres personnes puissent en écrire aussi, sans que le fait de jouer une campagne ou un autre puisse remettre quoi que ce soit en cause.


Donc non, les PJ ne sont absolument pas en capacité de s'opposer en frontal à toute une nation, cela n'a aucun sens. En revanche démanteler un réseau, exfiltrer des gens, libérer des cités, faire pression sur des lobbyes, explorer, lutter contre une une armée, protéger des population, affronter des boss, faire de la diplomatie, créer une guilde, faire du commerce, faire de la politique locale… ça oui 🙂


Il faut bannir le syndrome de destruction de la création.

Donc le cristal-Esprit, les maîtres-foudre et les gouverneurs des régions sont une constante de ce continent, comme l'Assemblée héossienne, des grandes familles, les castes le sont pour l'Héossie.


Donc pas touche au Cristal-Esprit. En revanche, il y a une foule de protagonistes intermédiaires à développer, des conseillers des généraux des bourgeaois des politiciens au service des gouverneurs, sur lesquels les personnages vont pouvoir agir.

Donc il faut concentrer les campagnes sur du Local.

Le global, lui, doit rester immuable.


Mais ça ne remet pas en cause la trame de ta campagne.

Il faut juste que les enjeux soient locaux et pas continentaux.

Ton Electra reste une excellente porte d'entrée vers le Tringahé pour des personnages Héossiens.


Mais on doit pouvoir créer des campagnes où l'on joue exclusivement des Darkens blancs et autres races et peuples spécifiques du Trigahé. ça peut d'ailleurs être très intéressant à expérimenter.


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 15:19

Citation de igor Le [11/05/2020] à 14:39

Alors, je pense qu'il faut faire comme pour l'Héossie.

Le contexte mis en place doit être inaltérable par les joueurs, pour pouvoir faire 20 campagnes dans le Tringhaé et si on veut que d'autres personnes puissent en écrire aussi, sans que le fait de jouer une campagne ou un autre puisse remettre quoi que ce soit en cause.


Donc non, les PJ ne sont absolument pas en capacité de s'opposer en frontal à toute une nation, cela n'a aucun sens. En revanche démanteler un réseau, exfiltrer des gens, libérer des cités, faire pression sur des lobbyes, explorer, lutter contre une une armée, protéger des population, affronter des boss, faire de la diplomatie, créer une guilde, faire du commerce, faire de la politique locale… ça oui 🙂


Il faut bannir le syndrome de destruction de la création.

Donc le cristal-Esprit, les maîtres-foudre et les gouverneurs des régions sont une constante de ce continent, comme l'Assemblée héossienne, des grandes familles, les castes le sont pour l'Héossie.


Donc pas touche au Cristal-Esprit. En revanche, il y a une foule de protagonistes intermédiaires à développer, des conseillers des généraux des bourgeaois des politiciens au service des gouverneurs, sur lesquels les personnages vont pouvoir agir.

Donc il faut concentrer les campagnes sur du Local.

Le global, lui, doit rester immuable.


Mais ça ne remet pas en cause la trame de ta campagne.

Il faut juste que les enjeux soient locaux et pas continentaux.

Ton Electra reste une excellente porte d'entrée vers le Tringahé pour des personnages Héossiens.


Mais on doit pouvoir créer des campagnes où l'on joue exclusivement des Darkens blancs et autres races et peuples spécifiques du Trigahé. ça peut d'ailleurs être très intéressant à expérimenter.


Effectivement, ça m'est apparu après avoir rédigé mon message, je me suis moi-même dit que ce que je décrivais pouvait faire disparaître le concept, le rendant ainsi caduque par la suite…


Doc je vais revoir le propos de ma campagne, peut-être l'axer davantage sur Electra et sa recherche d'un éventuel remède au Doute (remède qui n'existera peut-être pas et pourrait amener Electra à devoir faire le choix de redevenir une Darken blanche à part entière ou à renoncer à ses pouvoirs électriques en se coupant définitivement du Cristal…)


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 15:25

Yep, c'est une bonne option.

Après, un remède au doute, ça pourrait être le SHaan… 🙂


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 15:52

Citation de igor Le [11/05/2020] à 15:25

Yep, c'est une bonne option.

Après, un remède au doute, ça pourrait être le SHaan… 🙂


Tout dépend ce qu'est le Doute…

Il pourrait s'agir d'un trouble émotionnel lié au fait que le Darken blanc remette en cause sa croyance et son lien avec son élément et dans ce cas-là, le Shaan pourrait aussi constituer en remède en apaisant le malade et en lui permettant de renouer avec son élément en dissipant ses questionnements internes…


Le Doute pourrait toucher le plus souvent les Darkens blancs faisant partie de la caste des Etincelles (ceux qui ne sont pas capables de générer eux-même l'électricité car le lien est moins fort chez eux; ils forment la plus grande partie de la population des Darken blancs), les Seigneurs-tempête étant globalement épargnés du fait de leur position sociale renforcée par le côté religieux et par leur lien puissant avec le Cristal, qui fait qu'ils "sentent" la présence de leur élément à leur côté.


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [11/05/2020] à 16:29

Yes, complètement.

Il y a un truc à développer avec de Doute.

Effectivement, le Doute n'aura pas les mêmes effets sur les diverses classes sociales de la population. Les élites sont relativement protégées, du fait de leur proximité directe avec le Cristal Esprit.

Le Doute peut être protéiforme et insidieux. Il peut être alimenté par divers groupuscules avec diverses approches, philosophique, guerrier, mystique… Ce Doute est un contre-pouvoir, que les dirigeants cherchent à éradiquer. Ceux qui doutent sont considérés comme Hérétiques ou infidèles…

Donc on est sur une Hérésie du Doute.

Avec inquisition à la clé, chasse au sorcières, voir croisades.


Les Darkens blancs du Trihngahë posté le [12/05/2020] à 15:55

Juste une petite réflexion au passage:

la technologie des darkens faisant grandement appel à l'électricité, on peut partir du principe que leur armement suite le même principe (d'ailleurs il y a déjà été fait référence dans certains scénarios, notamment celui où les PJs rencontrent un émissaire du Relhosoï).


Mon questionnement se porte sur les effets de ces armes électriques: il me semble que la plupart des armes impliquant des décharges engendrent aussi des dégâts sur l'Esprit à cause du choc électrique…Du coup, les armes des Darkens blancs pourraient partir sur ce postulat en ne faisant pas forcément de gros dégâts sur le Corps mais en infligeant des blessures à l'Esprit en parallèle (avec peut-être un mode alternatif "assommer" façon Taser)


Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10